1. Outils de campagne : Des partis et des tâches

Lorsqu’on fait le tour des sites Web des partis politiques engagés dans la campagne électorale, on doit constater une évolution fondamentale sur les campagnes précédentes. Le Web sera un outil plus actif comme il ne l’a jamais été dans les campagnes précédentes. C’est du moins l’impression que nous laissent les sites des différents partis. Certes, on est encore loin des grands sites de campagnes américains (ex. : Obama’08, un au hasard), mais l’époque du prospectus publicitaire online semble révolu; chacun des partis compte dorénavant le Web parmi ses outils de campagne… chacun à sa manière.

Blogues, mise à jour fréquente, calendrier d’activités, vidéos. Durant les derniers jours, j’ai longuement arpenté les sites des 5 partis politiques: Parti Libéral, Parti Québécois, Action Démocratique, Québec Solidaire, Parti Vert. On sent que ça bouge (ou que ça veut bouger). En quelques jours, j’ai pu voir les contenus changer tout autant (dans certains cas) que les structures; Certaines incohérences fonctionnelles vues un jour étaient corrigées (voire même améliorées) dès le lendemain. Ce qui n’aurait pas été le cas les autres années; les sites Web étant conçus alors comme des structures plus immuables que le béton, une fois mis en place.

Au cours de prochains jours, je présenterai quelques billets qui feront l’analyse de ces sites. Bien que les sites Web politiques au Québec aient agréablement évolué, ils ne sont pas sans reproche. Les partis présentent des sites radicalement différents les uns des autres : aucun des partis ne part avec la même base militante, la même possibilité financière, la même structure organisationnelle, la même culture numérique, etc. Cette différence de clientèle et de moyen se ressent beaucoup.

Avant d’aborder la question des fonctionnalités et orientations des différents sites, je débuterai par un exercice à la fois simple mais essentiel: comparer chacun des sites dans la réalisation de tâches très simples. Je me suis inspiré pour cela des « test usagers » pratiqués en utilisabilité. J’ai donc identifié quelques tâches simples à réaliser que j’ai exécuté sur chacun des sites.

Les trois tâches simples sont :

  1. Prendre connaissance du programme (ou plate-forme)
  2. Faire un don en ligne au parti
  3. Découvrir qui est le candidat de ma circonscription (en ne connaissant pas le nom de ma circonscription)

Pourquoi m’imposer ce carcan : pour avoir une vue identique de chacun des sites afin de mieux les analyser et pour voir si les stratèges Web ont bien fait leur classe, sur les jeux de base. Précision : les tâches auraient pu être différentes.

Je publierai l’analyse des tâches au cours des prochaines heures (en fonction de ma disponibilité), en séparant les différents partis. Pour les impatients, je donne accès au tableau qui résume les résultats.

PLQ
Pdf – 21k


Lire la série:

5 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>